•  

    Le Festival de Hyères promeut la jeune création dans les domaines de la photographie et de la mode.


               Chaque année, dans le cadre intimiste de la villa Noailles, le festival s’organise autour de deux concours, d’expositions et de tables rondes.
    Les concours rassemblent dix photographes et dix stylistes, sélectionnés par des jurys de professionnels.
    Les créations des candidats sélectionnés sont présentées sous forme d’exposition collective pour le concours photographie et de défilés pour le concours mode.


               Pour le concours mode de la 26e édition du Festival International de Mode et Photographie à Hyères, la villa Noailles a reçu plus de 300 dossiers de jeunes stylistes d’une quarantaine de nationalités différentes. La sélection s’est déroulée en deux étapes. Tout d’abord, une pré-sélection à Hyères où 53 dossiers ont été retenus. Ils ont ensuite été présentés à Paris pour la sélection finale.
    Sous la présidence de Raf Simons, les membres du jury ont choisi dix créateurs.



    Stylistes sélectionnés :


    Juliette Alleaume et Marie Vial, France, collection femme
    Mads Dinesen, Danemark, collection homme
    Michael Kampe, Allemagne, collection homme
    Maryam Kordbacheh, Pays-Bas, collection femme
    Oriane Leclercq, Belgique, collection femme
    Janosch Mallwitz, Allemagne, collection mixte
    Emilie Meldem, Suisse,collection femme
    Céline Méteil, France, collection femme
    Oda Pausma, Pays-Bas, collection femme
    Léa Peckre, France, collection femme



    Jury :


    Le jury du concours mode, présidé par Raf Simons, sera composé de 11 membres, dont les confirmés sont :
    Raf Simons, créateur, Anvers - Président du jury
    Tim Blanks, journaliste, Style.com, Londres
    Floriane de Saint Pierre, présidente Floriane de Saint Pierre & Associés, Paris
    Michel Gaubert, musicien, illustrateur sonore, Paris
    Lazaro Hernandez & Jack McCollough, créateurs Proenza Schouler, New York
    Cathy Horyn, journaliste, The New York Times, New York
    Christopher Kane, créateur, Londres
    Carla Sozzani, fondatrice Corso Como, Milan



    La sélection des stylistes :



    La sélection, en présence des membres du jury, s’est déroulée le 31 janvier 2011, au Théâtre Edouard VII à Paris.
    Le shooting des tenues est réalisé par Erwan Fichou, la coiffure par Fred Teglia. Les mannequins portent des chaussures Pierre Hardy et Repetto.
    Tous les candidats sélectionnés bénéficient de l’aide des partenaires du festival : tissus originaux imprimés et offerts par la firme Puntoseta, prototypes des jupes et pantalons offerts par la maison Wolff, cristaux offerts par Swarovski Elements. Le salon Première Vision invite les candidats sélectionnés au prochain salon du 8 au 10 février, et les mettra en contact avec les exposants qui souhaitent leur offrir des matières premières pour la réalisation de leur collection destinée au festival. Le Book offre à chaque styliste et photographe des tirés-à-part diffusés dans ses catalogues, Modem communique sur leurs travaux.
    Deux prix seront décernés : le Grand Prix du jury L’Oréal Professionnel doté d’une bourse de création de 15 000 euros et le Prix Première Vision doté d’une bourse de 10 000 euros.



    Cette année, 760 dossiers ont été envoyés par email au concours de photographie du 26e Festival International de Mode et de Photographie. La sélection s’est déroulée en deux étapes. Tout d’abord, une présélection a retenu 70 candidatures, qui ont été présentées sous forme de tirages aux membres du jury 2011, lors d’une journée d’examens de portfolios qui s’est tenue le 4 février 2011. Le concours, sans limite d’âge ni restriction de genre ou de thème, vise à promouvoir les écritures photographiques innovantes et structurées.
    Le jury a retenu dix photographes.



    PHOTOGRAPHES sélectionnés :


    Andrey Bogush, Russie / Finlande
    Kim Boske, Pays-Bas
    Émile Hyperion Dubuisson, France / États-Unis
    Katarina Elvén, Suède
    Ina Jang, Corée du Sud / États-Unis
    Anouk Kruithof, Pays-Bas / Allemagne
    Mårten Lange, Suède
    Marie Quéau, France
    Awoiska van der Molen, Pays-Bas
    Marc Philip van Kempen, Pays-Bas / Allemagne



    Jury :


    Le jury du concours photographie sera composé de 11 membres dont :
    Magdalene Keaney, Curator, Fashion Space Gallery, Londres
    Winfried Heininger, Fondateur et directeur de création, Kodoji Press, Baden
    Tom Watt, directeur artistique, ArtReview:, Londres
    Jennifer Pastore, Directrice de la photographie, Teen Vogue, New York
    Nathalie Herschdorfer, Curator, Foundation for the Exhibition of Photography, Lausanne
    Colette Olof, Curator, FOAM, Amsterdam
    Yannick Bouillis, Fondateur et directeur, Offprint, Amsterdam et Paris
    Faye Dowling, Directrice de la photographie, Dazed & Confused, Londres

    Les travaux des photographes sélectionnés seront à découvrir lors d’une exposition collective (visible jusqu’au 29 mai 2011) ainsi que de lectures de portfolios, ouvertes à tous, pendant les trois jours de festival.
    The School of Visual Arts à New York en association avec le Jury 2011, offrira à l’un des candidats une année de scolarité à New York dans son programme Photo Global.
    Le Book offre à chaque styliste et photographe des tirés-à-part diffusés dans ses catalogues, et Modem communique sur leurs travaux.



    votre commentaire
  •  

     

                                              L'objectif EF 70-200 f/4L IS USM de Canon est un télézoom de hautes performances qui vous assurera de superbes résultats lors des prises de vue courantes. Compact et léger, il représente en outre un choix avantageux pour le photographe en déplacement. Sa construction en 16 lentilles et 13 groupes offre une qualité visuelle irréprochable, pour des photos détaillées et une restitution des couleurs optimale.

                   La mise au point interne et le moteur USM du EF 70-200 f/4L IS USM assurent quand à lui, une mise au point autofocus rapide et silencieuse, ce qui s'avère très précieux lorsque le sujet est en mouvement. La monture avant ne tournant pas pendant la mise au point, les filtres polariseurs peuvent en outre, être montés sans restriction.

                  Grâce au télézoom EF 70-200 f/4L IS USM, augmentez vos possibilités photographiques !

     

                 Il paraissait difficile de faire mieux que le 70/200 f/4 et pourtant Canon l’a fait. L’objectif est toujours aussi agréable grâce à sa compacité et sa légèreté, l’adoption d’une stabilisation efficace et de la tropicalisation apporte un réel gain et ses performances sont en hausse. Son tarif est certes plus élevé (environ 1000 euros)  que la version non IS, mais il faut dire que celui est ’’anormalement’’ bas.

                Alors F/4 normal ou F/4 IS ?La question n’est pas facile, les deux sont excellents. Avec les derniers numériques à forte densité de pixels, la version IS est un gros plus et apportera bien plus de confort. Pour les autres, c’est un peu comme chacun le sent. Si vous avez le budget, le 70/200 f/4 IS est un excellent choix. Si le budget est plus restreint, foncez sur la version non IS, il ne devrait pas rester longtemps encore au catalogue à ce tarif !        

     


    votre commentaire
  •  

                 L'AFPAN, "L'or vert", organise cette année le 14ème Festival international de la photo animalière et de nature, édition 2010, à Monter-en-Der (52).C'est l'événement incontournable international, lieu d'expositions, de rencontres et d'échanges uniques pour les photographes amateurs et professionnels, comme pour les amoureux de la photo et de la nature.

                Comme chaque année,ce bel événement se déroule autour d'un événement naturel : la migration des grues cendrées sur le Lac-Du-Der Chantecoq.

                De très célèbres parrains se sont succédés durant les dernières éditions :  Allain Bougrain-Dubourg en 1997 - Dominique Voynet en 1998 - Yann Arthus-Bertrand en 1999 - Jean-Louis Etienne en 2001 - Philip Plisson en 2002 - Gérard Porte en 2003 - Hubert Reeves en 2006 - Nicolas Vanier en 2006 - Hans Silverster en 2007 - Xavier Desmiers en 2008 - Frans Lanting 2009.

               Cet événement se déroule du 18 au 21 novembre 2010 en Champagne-Ardennes, au bord du Lac du Der, aux confins de la Haute-Marne, la Marne et l'Aube.

               Ce grand événement photographique comprend : une grande librairie nature, un pôle matériel et d'optique, un espace dédié à la jeunesse et des animations, des conférences, des formations à l'image numérique, des séquences "films".

               En 2009, le festival a brassé plus de 40 000 visiteurs dont plus de 4300 visiteurs, plus de 40 partenaires, 500 bénévoles, 15 sites, 2000 photos, 80 expositions.Chaque année, un concours jeune et concours internationals de photo nature 2010 de l'AFPAN est organisé, afin de sélectionner les meilleurs images.

     

       Bientôt sur visuellement-votre, les photos que je réaliserai au gré de ma visite lors du festival 2010.

     

     Pour plus d'informations,vous pouvez consulter le site de l'AFPAN : www.festiphoto-montier.org


    votre commentaire
  •                   

            

               

               Sept mois après la disparition de Willy Ronis, une exposition à la Monnaie de Paris rend hommage à ce photographe humaniste aux images poétiques et engagées, qui aurait eu cent ans en 2010.

               Coproduite par le Jeu de Paume et la Monnaie de Paris, située quai de Conti, elle présente jusqu'au 22 août quelque 150 photographies provenant de la donation faite par Willy Ronis à l'Etat français en 1983.

               Cette manifestation parisienne destinée à célébrer le centenaire de la naissance du photographe était déjà planifiée avant son décès le 11 septembre 2009. Willy Ronis l'avait envisagée avec jubilation lors du vernissage d'une exposition organisée par le Jeu de Paume autour de son oeuvre, dans le cadre des Rencontres de la photographie à Arles en juillet 2009.

     

                                                  Les amoureux de la Bastille       

     

              L'exposition dans les salons de l'Hôtel de la Monnaie ne prétend pas être exhaustive, relève Marta Gili, directrice du Jeu de Paume, qui souligne avoir travaillé dans des délais très courts. Elle s'organise autour de plusieurs axes: la rue, le travail, les voyages, le corps et sa propre vie, indique Mme Gili, commissaire de l'exposition.

             Le grand public y retrouvera avec plaisir quelques icones incontournables comme "Les Amoureux de la Bastille" (1957), "Le nu provençal" (1949) ou "Le petit Parisien" (1952) qui court avec sa baguette sous le bras. Mais il pourra également découvrir des images peu connues prises par le photographe lors de ses voyages à Venise, Londres, New York ou dans l'ancienne Allemagne de l'Est.

     

     

              En 1967, Willy Ronis, de sensibilité communiste, accepte une commande de l'Association française d'échanges franco-allemands, organisme qui s'active alors à faire reconnaître la RDA par la France. Le photographe voyage pendant plusieurs semaines dans ce pays communiste, s'efforçant d'en donner une vision moins négative que celle véhiculée à l'ouest.

              Les amoureux de la ville de Wernigerode, qui semblent répondre à ceux de la Bastille, les petites filles en robe à pois strictement identiques de Karl-Marx-Stadt, le retraité souriant dans son jardin clos étriqué à Leuna, autant d'images de la vie quotidienne de l'autre côté du rideau de fer.

              Ronis en fera une exposition qui, de 1968 à 1974, sera présentée soixante-dix fois en France, dans diverses municipalités de gauche, souligne Nathalie Neumann, historienne de l'art. Mais la Bibliothèque nationale la refusera.

               Né en août 1910 à Paris, d'un père ukrainien photographe de quartier et d'une mère lituanienne musicienne, Willy Ronis avait mis l'humain au coeur de son travail. Photographe des quartiers populaires parisiens et des petites gens, Ronis fait du travailleur soigneux "un héros", souligne Marta Gili. Pour lui, "le travail, c'est la rédemption", ajoute-t-elle.

     

                                                   La leçon d'écriture   

     

               Comme d'autres photographes de sa génération (Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Izis), Willy Ronis a contribué activement à l'élaboration du récit humaniste qui s'est développé après la Seconde guerre mondiale en France, participant à une "construction identitaire", selon la commissaire.

               En empathie avec son sujet, Ronis maintenait simultanément un certain"détachement, ce qui donne une tension à ses photographies", souligne Marta Gili.


    2 commentaires
  •  
     

    Photographes et amoureux de la nature, rendez-vous à Tignécourt, dans les VOSGES, les 10 et 11 avril 2010 (Image & Nature), pour les 4 ème rencontres Natur'images à la Maison de la Nature.


    Au programme : des expositions et projections gratuites sur divers sujets animaliers (lynx, chat forestier, araignées, hiver dans les Alpes, etc.), des sorties naturalistes, des stages d’initiation à la photographie aérienne en paramoteur avec Pascal Bourguignon, des affûts pour photographier les oiseaux et de nombreux stands (matériel, impression…).


    Côté photos, vous découvrirez Mongolie sauvage d’Éric Dragesco, la Bretagne sauvage d’Erwan Balança, Pyrénées sauvages de Laurent Nedelec et Grégory Ortet, Plume d’écume de Daniel Magnin, Voyage dans les Terres du Milieu de Philippe Bousseaud et Emmanuel Boitier, Ambiances des Hautes-Vosges d’Éric Ferry et Bruno Oertel, les Blaireaux de l’aube de Jean-Pierre Bedez, la Belle du Jura de Fabien Greban et Jérôme Salvi, Histoires natur’Ailes de David Marlien, Magie des eaux douces de Rémi Masson, Lumières des Vosges de Cindy Jeannon et Papillon de jour, papillon de nuit de P.Toussaint, H.Brousmiche, P.Croix, J.Lopez et Y.Barbier.



    LE PROGRAMME :
     
     

    * STAGES :

    En avant première, "Nouveauté 2010"

    - Stage d'Initiation à la Photographie Aérienne en paramoteur à tandem avec Pascal BOURGUIGNON.

    - Participation aux frais et inscriptions obligatoires.


     

    * SORTIES NATURALISTES :

    Gratuit

    - le Samedi 10 Avril à 9h30, à la Mairie de Lironcourt,

    Sortie de découverte et d'écoute sonore sur la pelouse calcaire avec le Conservatoire des Sites Lorrains et Marc Namblard.


    - le Samedi 10 Avril à 16h et le Dimanche 11 Avril à 8h à Tignécourt,

    Découverte des Oiseaux avec Oiseaux-Nature. Longue-vues fournies.


     

    * IMPRESSIONS DE TIRAGES NUMERIQUES :

    Henry BROUSMICHE et José LOPEZ de la Société "Adventures Sign", imprimeront en direct les fichiers des photographes présents.

     


    * VENTE DE MATERIEL PHOTOGRAPHIQUE :

    Vente et Démonstration de Matériel Photographique par les Magasins PHOX de Dijon et Besançon.

     


    * AFFUTS :

    Gratuits - Nouveauté 2010

    pour photographier les oiseaux du village.

     

                                              La restauration est possible sur place...

     

     

                                               L'ESPRIT DE LA MANIFESTATION :

     

    Les rencontres Natur'images de Tignécourt sont renommées dans le monde très ouvert de la protection et de la valorisation de la nature.

    Elles sont l'occasion de retrouvailles pour les professionnels du domaine, photographes et autres experts du milieu naturel.

    Elles donnent lieu aussi à une vulgarisation heureuse des connaissances dans ce domaine, dans une région au milieu naturel encore protégé, et riches d'espèces variées. Et les diverses manifestations qui composent l'évènement sont très prisées par un public varié, attentif et joyeux, où le plaisir de la découverte est réel et permanent.

    Les Rencontres Natur'images de Tignécourt sont aussi l'occasion pour les habitants du sud ouest vosgien de mettre en valeur leur territoire, riche d'un patrimoine naturel et architectural, à tort méconnu.

    Un moment en tout cas exceptionnel , fédérateur s'il en était besoin, pour tous les amoureux de la Nature, petits ou grands, amateurs ou professionnels.

     

                            Des rencontres et rendez vous à ne pas manquer !


                                             Personnellement j'y serai !

     

     

                      Pour plus de renseignements voir le site  suivant :  http://naturimages.unblog.fr

     

     


    1 commentaire